Le Village des Amis de Ramsès

Forum d'amis
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Funambule.... Le dernier défi à la drogue

Aller en bas 
AuteurMessage
Polichinelle
V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 626
Localisation : Indre, France
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Le Funambule.... Le dernier défi à la drogue   Dim 7 Aoû - 7:48

Ce sujet me touche trés profondément ... Comment faire passer la peine et la colère ressentie quand on voit tois lignes d'un fait-divers; un gosse a mis fin à ses jours , par manque de drogue , ou par lassitude... alors ; je me suis mis au clavier...

Le funambule :

Il est là, en équilibre, funambule des temps modernes, pas de balancier pour l’assurer, pas de chaussures enduites pour l’agripper à son câble, il titube, il oscille, va-t-il tomber ?
Personne ne se soucie de son sort, le grand cirque est plein de ces gamins, ils sont déjà transparents pour la foule. Chacun ne voit que les problèmes de son propre quotidien, alors comment voir un funambule qui est déjà dans un autre monde ?
Il ne deviendra intéressant que demain, quand, tombé, il fera la première page des journaux à sensations. Alors ; chacun lira la triste histoire, un peu arrangée par le journaliste qui va la révéler, car il ne faut pas choquer la sensibilité des lecteurs, n’est ce pas ? Chacun versera ( peut-être ?) une larme de crocodile, en pensant que « Dieu merci, moi et les miens, nous sommes à l’abri de ces choses là… »
Pourtant, nous pouvons tous avoir, dans notre cocon familial, un ou plusieurs « funambules ». Quand nous le découvrons, ils est déjà hors de portée de les protéger, ils sont déjà là-haut, dans leur monde où « tomber » ne signifie plus rien.

Alors, ils tombent, de plus en plus haut, de plus en plus souvent, de plus en plus facilement, ceux qui restent, candidats de la corde raide, admirent le courage de ceux qui ont osé passer le pas….
Et les gens « bien intentionnés », ne voient plus ces zombies, ils sont pourtant là, sous nos yeux, tous les jours leur nombre augmente, leurs appels plus pressants, leurs détresses plus grandes…
Ils ne sont pas très faciles à détecter, car ce n’est pas de faim qu’ils meurent, c’est d’isolement dans la fourmilière, de manque d’amour dans ce monde de « progrès social », et d’égoïsme……
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polichinelle
V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 626
Localisation : Indre, France
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Le Funambule.... Le dernier défi à la drogue   Dim 7 Aoû - 18:19

Je voudrais ajouter un complément à ce premier texte... bien souvent ces gosses qui cherchent désespérement une aide , se trouvent un peu plus abandonnés par leurs propres parents... qui , non seulement refusent de prendre le^problème à leur compte , mais finissent de les "condamner" au nom de leur soit disant honneur... combien d'entre ces victimes sont allées tout droit au désespoir simplement à cause de ce dernier refus de leurs proches?
Notre grand Georges Brassens , a bien exprimé cela dans sa chanson des quatre bacheliers ... Dont voici les paroles....

Georges Brassens
Les quatre bacheliers



--------------------------------------------------------------------------------

Nous étions quatre bacheliers
Sans vergogne,
La vraie crème des écoliers,
Des ecoliers.

Pour offrir aux filles des fleurs,
Sans vergogne,
Nous nous fîmes un peu voleurs,
Un peu voleurs.

Les sycophantes du pays,
Sans vergogne,
Aux gendarmes nous ont trahis,
Nous ont trahis.

Et l'on vit quatre bacheliers
Sans vergogne,
Qu'on emmène, les mains liées,
Les mains liées.

On fit venir à la prison,
Sans vergogne,
Les parents des mauvais garçons,
Mauvais garçons.

Les trois premiers pères, les trois,
Sans vergogne,
En perdirent tout leur sang-froid,
Tout leur sang-froid.

Comme un seul ils ont déclaré,
Sans vergogne,
Qu'on les avait déshonorée,
Déshonorés.

Comme un seul ont dit " C'est fini,
Sans vergogne,
Fils indigne, je te renie,
Je te renie. "

Le quatrième des parents,
Sans vergogne,
C'était le plus gros, le plus grand,
Le plus grand.

Quand il vint chercher son voleur
Sans vergogne,
On s'attendait à un malheur,
A un malheur.

Mais il n'a pas déclaré, non,
Sans vergogne,
Que l'on avait sali son nom,
Sali son nom.

Dans le silence on l'entendit,
Sans vergogne,
Qui lui disait : " Bonjour, petit,
Bonjour petit. "

On le vit, on le croirait pas,
Sans vergogne,
Lui tendre sa blague à tabac,
Blague à tabac.

Je ne sais pas s'il eut raison,
Sans vergogne,
D'agir d'une telle façon,
Telle façon.

Mais je sais qu'un enfant perdu,
Sans vergogne,
A de la corde de pendu,
De pendu,

A de la chance quand il a,
Sans vergogne,
Un père de ce tonneau-là,
Ce tonneau-là.

Et si les chrétiens du pays,
Sans vergogne,
Jugent que cet homme a failli,
Homme a failli.

Ça laisse à penser que, pour eux,
Sans vergogne,
L'Evangile, c'est de l'hébreu,
C'est de l'hébreu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès II
Co-administrateur
avatar

Nombre de messages : 1771
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le Funambule.... Le dernier défi à la drogue   Lun 8 Aoû - 9:41

Je sais comment sont les gens : toujours prêts à condamner certaines choses au nom de je ne sais trop quels principes.

Souvent peu ouverts. Et tu as raison, si on n'a pas la charité, c'est de l'hébreu et pire.

Un enfant reste un enfant pour ses parents, quoi qu'il ait pu faire.

Mais pour les parents qui acceptent d'assumer la charge d'un enfant drogué, c'est l'enfer. On en a vu des témoignages.

Si je pouvais faire à mon gré, j'ordonnerais que les dealers reconnus coupables soient condamnés à alimenter un fonds pour les victimes. Avec leurs gains illégaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/pharaon.ramses/sitedesdeuxramses/index.ht
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Funambule.... Le dernier défi à la drogue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Funambule.... Le dernier défi à la drogue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernier jour de gel
» Le jardin d'Astrée en juin dernier
» Dernier départ de la Jeanne d'Arc
» Un dernier jardin .....
» Mon premier petit dernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village des Amis de Ramsès :: Les archives du forum :: La maison des jeunes :: Questions-
Sauter vers: