Le Village des Amis de Ramsès

Forum d'amis
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....

Aller en bas 
AuteurMessage
Polichinelle
V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 626
Localisation : Indre, France
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   Jeu 14 Juil - 14:00

Allez hop , on va dans la Cordilliere des Andes
....
Cet épisode n’est plus tout à fait lié à ma vie de « Marin » puisque qui dit « marin « sous-entend la mer derrière, plutôt dessous, mais nous étions bel et bien sur l’eau, alors nous l’appellerons « histoire de marins d’eau douce ! »
Cà s’est passé sur le lac Titicaca, 3000m d’altitude…
Ce lac est une véritable mer intérieure, Une nuit de bateau pour le traverser …
Le navire est déjà tout un poème, il a été assemblé en haut, sur place, sans l’aide de chantiers navals, qui n’auraient d’ailleurs aucunes raisons d ‘aller se percher là haut !!! les seules embarcations étant celles des indigènes qui sont des genres de radeaux constitués d’assemblages de roseaux mis en paquets… Cà tient de la pirogue pleine à ras bords, ou de la botte de foin flottante… Mais, çà flotte très bien, il y a même un village lacustre sur ces amas de roseaux où toute une population vit de la pêche …
Nos intentions « avouées » étaient de découvrir la part de vérité dans les légendes sur les trésors incas et leurs coutumes…Hélas, en fait de trésors…nous avons trouvé des … « crapauds » !
Donc nous avions mis en œuvre les moyens les plus aptes à découvrir le fin mot de ces histoires, un sous-marin monoplace, et tout le matériel de plongée nécessaire…

La « Marine » Bolivienne avait mis une estacade (sorte de quai plus ou moins destiné à l’accostage) à notre disposition ! Nous avions même une sentinelle, marin bolivien, qui veillait aux intrus, si bien qu’un jour, il abattit un mouton inconscient au point de franchir la limite du terrain militaire ! ! ! Après les sommations d’usage, bien sûr ! ! ! !(Vérité vraie, foi de Polichinelle !)

Nous avions affrété un ponton en bois qui faisait eau de tous les côtés, mais comme le bois c’est fait pour flotter, n’est ce pas ? Pourquoi s’inquiéter si un peu d’eau passe entre les planches ! ! ! !Et nous avons passé trois mois dans ce pays magnifique à l’ombre des Incas….

Un jour donc, un autochtone s’en vint nous voir en affirmant qu’au moment où le soleil passait à la verticale (à midi) à un certain endroit du lac, on voyait au fond, les vestiges d’une ville inca engloutie ! ! ! Et, cerise sur le gâteau, il prétendait qu’on pouvait parfois entendre une cloche sonner sous l’eau ! ! ! ! çà c’était quand même un peu trop fort ! ! ! Mais çà démontre bien qu’on n’avait pas besoin des médias pour faire connaître l’histoire de la ville d’Ys ! ! ! !
Après mûre réflexion, surtout motivée par la poignée confortable de monnaie que demandait notre guide pour nous y emmener, on décida de tenter le coup…. Problème, notre ponton ne pouvait pas aller aussi loin…La Marine bolivienne, ( hé, oui, il y a une marine en Bolivie ! ! ! ) mit donc à notre disposition son « navire Amiral », c’était une grosse vedette destinée à effectuer les navettes entre les grosses unités ancrées en rade. Elle avait fait les beaux jours de l’US Navy, il y avait très très longtemps, mais, ma foi, elle tenait encore sur l’eau…

Commandée par un assez jeune officier qui avait, (disait-il) fait ses écoles à bord de la « Jeanne d’Arc », on a su plus tard que c’était aux cuisines ! ! ! ! Il amena son bateau la veille du départ, et nous pria de bien vouloir recharger les batteries de démarrage pour le lendemain matin ! !
Le matin, on leur livre donc les batteries chargées, et j’en profitais pour faire un tour dans le compartiment machines…, Ô, surprise, je vis le mécano armé d’une seringue, habituellement utilisée pour huiler la mécanique, qui remplissait celle ci d’essence pure ! ! ! et en balançait une bonne giclée dans la trappe de visite de chaque cylindre du moteur ! ! ! ! Un diesel, bien sûr, et qu’il vaut mieux ne pas alimenter à l’essence au risque de voir les culasses partir comme des fusées ! ! !Très inquiet nous étions ! ! ! Mais lui, le mécano ; devait faire le coup souvent ! ! ! Bon, à distance respectable, nous vîmes pourtant le moteur démarrer comme une formule un ! ! ! Et en route ! là encore, le matelot qui, normalement, gouverne à la barre du bateau, ou au moins au gouvernail, se glissa dans un petit compartiment ménagé à l’arrière, armé d’une grosse clef à molette, qu’il utilisait pour diriger le bateau, en suivant les directives du capitaine ! ! ! Plus à droite, plus à gauche, etc.…. On nous apprit alors qu’il n’y avait plus de transmissions de gouvernes depuis fort longtemps ! ! !
Bon çà semblait marcher, sauf pour le malheureux, plié en quatre dans son trou ! ! !
Nous voilà partis…
Vers midi, on s’approchait du lieu magique, on commence à tourner en rond, et scruter le fond (qui fait bien ses 1000 m de profondeur à cet endroit) et à renifler l’arnaque, quand, « stoppez tout ! ! ! » C’était le capitaine, il fallait trouver une boite de conserves de toute urgence ! ! ! et vide surtout ! ! ! Bon çà, on pouvait faire… on vide sa boite, et on regarde l’artiste opérer… Il prend des cisailles, et la découpe en tranches, ! ! ! Et va glisser en force les morceaux dans le « cardan » qui fait la jonction entre le moteur et l’arbre d’hélice ! ! ! Bon, çà avait l’air de marcher ! ! ! On continue, sauf que le guide prétendait que le temps perdu nous empêcherait de voir et d’entendre la citée Inca ! ! !Qu’effectivement, nous n’avons jamais vu ! ! !
Bon ! Le capitaine proposa de nous faire passer la nuit sur la rive opposée du lac, il y avait, soit disant une petite plage où nous pourrions accoster ! ! Après plusieurs tentatives malheureuses pour faire un « point valable », un coup, nous étions en territoire péruvien et risquions l’incident diplomatique, un coup c’était trop loin… bref, à la nuit tombante, voilà notre destination : un enchevêtrement de rails pour wagonnets de mine, plus ou moins fixés entre eux et la côte ! ! ! Et on se prépare à ranger le « navire » à quai, hélas, il allait bien trop vite, et on avait beau lui crier : »En arriere, en arriere ! … « Causes toujours ! Il ne pouvait pas battre en arrière sous peine de voir son hélice tomber au fond ! ! ! !Malgré tout, il fut bien obligé de tenter la manœuvre, et, effectivement l’hélice est tombée au fond ! ! ! ! !J’ai failli perdre un pied ce soir là, quand comme un imbécile j’ai tenté de faire un ultime effort pour empêcher le bateau d’aller s’éventrer sur un rail ! ! ! Mais Dieu merci ma semelle « vibram « m’a sauvé…..
ON a fini cette journée mémorable en faisant un barbecue sur la plage. Où j’ai encore fait des miennes en inaugurant le mouton flambé aux racines de cactus, seuls végétaux du coin, et, pour finir le travail flambage à l’essence ! ! ! ! ! ! ! Mais là, j’avais la conscience tranquille, je les avais prévenus ! ! ! !
Voilà, c’est tout pour ce soir….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
regine
Bientôt parrain
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : marseille
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   Jeu 14 Juil - 16:06

m'étonne pas qu'avec une vie pareille, tu aies gardé autant d'esprit !

je t'embrasse très fort Polichinelle


mais quel dommage pour la cité ! de ne pas l'avoir vue !

suis sûre qu'elle y est et que vous n'avez pas entendu la cloche à cause du bruit du moteur du bateau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reginelle.com
Polichinelle
V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 626
Localisation : Indre, France
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   Jeu 14 Juil - 16:39

ha ha ha!
Oui, suis sùr que la citée engloutie y était, sinon comment on aurait pu aller la chercher? Tu sais çà a été une mission assez extraordinaire, avec des anecdotes "sanglantes" et des moments d'amitié extraordinaire...
Et , çà s'est passé en fin 1968... L'année de tous les espoirs!!! enfin beaucoup l'ont cru!!!
j'etais revenu avec des crevasses qui m'ont fait éclater les levres ce l'interieur jusqu'au menton ou au nez... Les Ultraviolets là haut aimaient bien ma peau tendre d'Européen!!!
Mais que ce ciel de l'altiplano etait limpide, du cristal, et dans l'air pur ces montagnes qui etaient comme "coupées au couteau... curieusement , j'ai pensé à des traces de civilisations extra terrestres plus qu' à ces guerriers incas qui n'etaient pas aussi bons qu'il n'y parait!
Et un épisode "amoureux" qui n'a rien eu à dépreçier ma vie d'homme d'alors, m'a fait remonter là haut aprés 5 mois de galère!!! il fallait que je soies un peu beaucoup fou à lier!!!
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiWin
Parrain
avatar

Nombre de messages : 384
Localisation : Isère - France
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   Jeu 14 Juil - 22:13

Polichinelle a écrit:

La « Marine » Bolivienne avait mis une estacade (sorte de quai plus ou moins destiné à l’accostage) à notre disposition ! Nous avions même une sentinelle, marin bolivien, qui veillait aux intrus, si bien qu’un jour, il abattit un mouton inconscient au point de franchir la limite du terrain militaire ! ! ! Après les sommations d’usage, bien sûr ! ! ! !(Vérité vraie, foi de Polichinelle !)

Un espion, sait-on jamais ? je ris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aide-excel.forumactif.com/
Polichinelle
V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 626
Localisation : Indre, France
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   Jeu 14 Juil - 22:57

et encore! si tu avais vu la tête du pauvre berger!!!un mouton çà vaut son pesant de cacahuetes par là bas!!! mais il etait "fautif" , n'ayant pas surveillé son troupeau! Un moment nous avons bien cru qu'il allait avoir droit aux sommations lui aussi! et rien à faire pour intervenir , un ordre émanant d'un uniforme , çà ne se discute pas....
je me souviens du jour de la fête des morts, là bas , les morts sont fétés avec joie, messes, procession, etc... alors on boit beaucoup , surtout les hommes, et durant plusieurs jours aprés la fête , on voyait les femmes , fidèles dans leur attachement envers leurs ivrognes chéris, au bord des fossés , , prenant soin des maris cuvant leur "pisco", breuvage redoutable , surtout pour le foie....et elles restaient là jour et nuit , veillant à un minimum de confort de l'époux , le couvrant s'il faisait froid , et vous pouvez me croire , il faisait un froid de canard les nuits à cette altitude....
Curieux peuple, toujours pret à festoyer , malgré une pauvreté sordide, assez fier quand même , ne s'aplatissant pas devant les maitres du pays...Sans aucun esprit de révolte en eux....
Je ne peux pas dire qu'ils étaient admirables, non, seulement étranges...à nos yeux "civilisés"???
bien amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès II
Co-administrateur
avatar

Nombre de messages : 1771
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   Ven 15 Juil - 4:35

regine a écrit:
m'étonne pas qu'avec une vie pareille, tu aies gardé autant d'esprit !

je t'embrasse très fort Polichinelle


mais quel dommage pour la cité ! de ne pas l'avoir vue !

suis sûre qu'elle y est et que vous n'avez pas entendu la cloche à cause du bruit du moteur du bateau !

Je rêve aussi qu'elle était là, la cité.

Régine, j'avais proposé à Polichenelle de mettre ses textes sur mon site perso mais ils seront mieux vus ici.

Et franchement, il devrait faire un recueil de ses mémoires et le faire éditer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/pharaon.ramses/sitedesdeuxramses/index.ht
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma vie de Marin suite... Le lac Titicaca....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crocodile vs Shark (xd) suite d'image
» Cabanon de 20m², suite...
» Geyser marin
» Suite de l'orage de jeudi (photos des dégâts)
» le cimetière marin de la Passagère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village des Amis de Ramsès :: Les archives du forum :: La maison de la culture :: Multi-sujets-
Sauter vers: